La cinquième édition du Salon des Cépages Rares se tiendra le samedi 26 février, de 10h à 20h et le dimanche 27 février de 10h à 17h, à la chapelle Saint-Etienne place Félix Ziem à Beaune.

Liste des vignerons présents lors de l'édition 2022

  • Domaine AlonsoKarine et Cyril Alonso sont installé à Marchampt dans le beaujolais. Ils réalisent un travail formidable autour des cépages. Ils cultivent plus de 31 variétés différentes de Gamay ainsi que des très vieux cépages. On parle de plus de 140 cépages oubliés ; Le Dattier blanc, Liane de gascon, Panse rené, Cornichon blanc… on ne vous en dit pas plus. Venez les découvrir le 26-27 février prochain
  • Clos du Tue BoeufL’histoire rapporte que les vins produits au Tue-Bœuf faisaient le bonheur des tables royales et que François 1er et la reine Claude y étaient particulièrement attachés. On retrouve également des mentions de ce vignoble sous le règne d’Henri III. De mémoire, les ancêtres des Puzelat ont toujours été paysans, polyculteurs et vignerons. Jean-Marie et Thierry décident en 2004 de monter une structure d’importation à la suite de rencontres en Catalogne puis en Géorgie afin de permettre à d’autres vignerons à travers le monde de pouvoir avoir de la visibilité en France.C’est lorsque Jean-Marie prend sa retraite en janvier 2019 que Zoé, la fille de Thierry, regagne à temps plein le chai familial ; puis Louise un an plus tard. Aujourd’hui, le Clos du Tue-Bœuf c’est d’abord Zoé, Louise et Thierry Puzelat, mais aussi toutes les personnes qui travaillent à l’année et en saison au domaine. Louise sera là pour vous faire découvrir les nectars du domaine et les importations !
  • Domaine de la Ramaye Michel Issaly, 6ème génération du domaine de la Ramaye, prend les commandes en 1991. Le Domaine de la Ramaye existe depuis 1847. Situé à 4km de Gaillac, ils cultivent principalement des variétés anciennes de cépages gaillacois : Prunelard, Braucol, Duras, Mauzac, Loin de l’oeil et Oudenc. Les vignes ont en moyenne 40ans.Le domaine est conduit en biodynamie, agroforesterie et permaculture. Les vinifications sont sans intrant et sans procédé intrusif.
  • Domaine Hofgut DahlemHofgut Dahlem, ce sont deux frères en Allemagne dans la région de Rhénane hesse. À l'origine ils étaient seulement viticulteurs mais après leurs études d'oenologie ils ont décidés en 2018 de vinifier leurs raisins. Dans un esprit engagé, ils interviennent le moins possible dans la vigne et le chai; leurs vins sont d’une précision incroyable. Ils travaillent avec des cépages de leur région qui nous sont peu commun comme le Dornfelder, le Portugeiser ou le Muller Thurgau, et d’autres encore
  • Domaine PellerinCe domaine iséran nous présentera des vins issus des cépages Persan et Mondeuse blanche.
  • Domaine Thierry NavarreEn 1988, il reprend le domaine familial à Roquebrun dans le Haut Languedoc, sur des terrasses de schistes bruns entourés de thym, d’arbousiers, de bruyères et de garrigue. Thierry cultive avec le plus grand soin ses 12 ha de vignes. La culture se fait dans le plus grand respect de la terre à travers des préparations naturelles, des infusions de plantes, du purin d’orties, du compost. Aucun intrant chimique n’est toléré dans ses vignes. Il produit de magnifiques vins avec des cépages qu’il aime et connaît. Le domaine travaille sur la conservation des cépages locaux comme le Terret, l’Oeillade ou encore le Ribeyrenc qui est un des plus vieux cépages du Languedoc qu’il a multiplié et replanté. Il y aura d’autres cépages en dégustation comme le Grenache gris, la Clairette, le Muscat, le Grenache, le Merlot...
  • Domaine La Soeur CadetteCe domaine bourguignon présentera le cépage Melon de Bourgogne.
  • Domaine CurtetCe domaine savoyard viendra présenter le cépage Altesse.
  • Domaine Bohn Vignerons passionnés et atypiques, Bernard et Arthur perpétuent la tradition viticole de la famille Bohn, implantée depuis 3 siècles à Reichsfeld. Ils cultivent et entretiennent la vigne sur 8 hectares de coteaux de 300 à 400 mètres d'altitudes, où les raisins bénéficient d’une maturation lente et prolongée. Les terroirs uniques de schiste ou grèso-volcaniques sont soignés avec attention. Les rendements sont volontairement faibles et les raisins sont triés et vendangés à la main. Ils préconisent une vinification à la fois rigoureuse, minimaliste et sans intrant œnologique. Si vous n’avez jamais gouté ces cuvées, attendez-vous à de grandes découvertes ! Arthur viendra présenter leur cuvée de Souvigner gris mais aussi des vins issus de leurs vieilles vignes.
  • Domaine TessierCe domaine installé sur les appellations Cheverny et Cour-Cheverny nous présentera le Romorantin.
  • Domaine des RutissonsLe Domaine est implanté à St Vincent de Mercuze et a emprunté son nom aux habitants de la commune : les Rutissons. De par sa position géographique, entre les vignobles de la vallée du Rhône et de la Savoie, le vignoble isérois est influencé par les cépages de ses voisins : Viognier et Syrah de la valle du Rhône, Jacquère et Mondeuse de la Savoie.Cependant, l’une des particularités du vignoble isérois est qu’il a su conserver quelques cépages qui lui sont propres : Etraire de la d'Huy, Verdesse, Mècle de Bourgoin, Persan, Onchette, Joubertin, Servanin…12 ans après sa création, ce sont plus de 4ha de cépages endémiques qui ont été plantés par le domaine des Rutissons. Wilfrid sera au salon pour vous accueillir !
  • Sem Igual (Portugal)Ce domaine du Vinho Verde viendra présenter les variétés Azal et Arinto.
  • Le mas de CasalasLe Mas Casalas est un vignoble situé dans les collines en limite des trois communes d’Uchaux, Mondragon et Mornas, sur un sol sablo argileux calcaire. Avec une approche biodynamique de la culture du raisin et de la vinification, Jérôme Hue présentera le bourboulenc et d’autres vieux cépages autochtones des côtes du Rhône.
Quelques variétés de l'édition 2022

L'OEILLADE

La première mention de ce cépage noir se trouve dans les paroles d'une chanson de vendanges compilée en 1544 par Bonaventure des Périers. Ses raisins ont été pendant bien longtemps consommés à table. Si en France, l'œillade est officiellement inscrit au Catalogue des variétés de vigne, elle n'est plus multipliée et semble aujourd'hui en voie de disparition

Le ROMORANTIN

Ce cépage blanc éponyme de la capitale de la Sologne, n'est cultivé que dans cette région, spécifique de l'apellation Cour-Cheverny.

PERSAN

D'origine savoyarde, ce cépage ne se sera certainement jamais aventuré plus loin que l'Isère malgré ses qualités qui lui permettent d'entrer dans l'élaboration de vins de garde qualitatifs.

LOIN DE L'OEIL

Les grappes sont grosses et les baies de taille moyenne. Il donne des vins secs fins, parfumés et peu acides. La grappe est munie d'un long pédoncule et le raisin est loin du bourgeon (oeil en terme viticole) qui lui a donné naissance.

BOURBOULENC

Variété tardive et peu aromatique, ce cépage aime les terroirs secs, chauds et de faible altitude. Il donne des vins blancs frais d'arômes floraux, faibles en alcool, à boire jeunes.

ARINTO

Caractérisé par sa forte acidité, permettant d'obtenir des vins blancs de caractère et de conservation en dépit du climat chaud. Aromatique, il développe avec l'âge un bouquet citronné résineux.

FER SERVADOU

(Braucol, Mansois, Pinenc)
Originaire du Pays Basque et diffusé par les pélerins de Compostelle. C'est un cépage rustique très résistant qui possède des arômes de framboise et de cassis.

MÜLLER-THURGAU

Ce cépage de cuve blanc, également connu sous le nom de rivaner, est originaire de Suisse et de Franconie. Son raisin donne des vins simples et accessibles, à boire jeunes. Des tests génétiques ont établi qu'il est issu d'un croisement intraspécifique entre le riesling B et la madeleine Angevine N.

LLEDONER PELUT

Issu d'une mutation velue du grenache survenue en Catalogne, il est arrivé en France dès le Moyen Âge, importé par des pèlerins de retour de Saint-Jacques-de-Compostelle. Comme pour le grenache, la qualité de son vin dépend beaucoup des conditions culturales. En conditions limitantes pour sa vigueur (terroir peu fertile, taille courte, prote-greffe adapté) il peut donner de remarquables vins rouges puissants et généreux et des vins rosés aromatiques, fins et amples.

PORTUGIESER

Ce cépage noir très ancien est issu de la vallée du Danube, et non du portugal contrairement aux apparences. Avec une maturité précoce, ce cépage souvent vinifié en rosé donne des vins peu colorés et faciles à boire.

SOUVIGNIER GRIS

Cette variété est issue d’un croisement entre le Seyval et le Zaehringer. En France, le Souvignier Gris B est définitivement classé au “Catalogue des variétés de vigne” depuis le 19 avril 2017. Sa première particularité est sa forte résistance aux maladies fongiques telles que l'oïdium et le mildiou. Sa grande résistance aux maladies offre davantage de facilités de cultures pour les vignerons dans le respect de l'environnement et de l'alimentation. Les grappes de raisin rose du Souvignier gris sont grandes, cylindriques et compactes. Ses petites baies sphériques et irrégulières sont de couleur gris rose à rose foncé à pleine maturité avec une peau recouverte d'une pruine blanchâtre.Le Souvignier gris produit un vin minéral, légèrement fruité, corsé, puissant et de bonne structure. On peut également y déceler des notes d'arômes d'agrumes, épices, melon voire pêche. C'est un cépage idéal pour la production de vins rosés.